Bonne rentrée à tous !

Chers paroissiens,

Notre Dame des Armées n’est pas restée inactive durant l’été. Avec mes confrères, nous voulons remercier les amis prêtres qui se sont succédés pour assurer les confessions, les messes ainsi que les visites de nos paroissiens isolés et nos malades. Ils n’ont pas eu le temps de s’ennuyer, me disent-ils, et c’est heureux !

Ne perdons pas de temps pour reprendre nos activités diverses et nombreuses. Faisons cependant notre programme dans l’ordre : d’abord le Seigneur, ensuite, tout le reste. Et non pas l’inverse, comme c’est souvent le cas… Pourquoi ne pas s’organiser pour assister à la messe en semaine, une fois par semaine ? Ou plus ? Il est aussi louable de programmer des confessions régulières, et en famille… C’est tellement réconfortant et rassurant de pouvoir repartir, tous, en même temps, sur le bon pied de notre amitié avec le Seigneur !

Ces objectifs de sainteté font partie de notre vocation de baptisés. Il s’agit, bien sûr, de le vouloir de manière prudente et éclairée. Il s’agit surtout de se faire une douce violence ! La vie chrétienne comporte ainsi une part de pénitence : elle consiste finalement, à garder un peu de lucidité sur notre paresse spirituelle.

Le Catéchisme de l’Eglise catholique (Nos 1434 à 1439) rappelle que la pénitence intérieure du chrétien peut avoir des expressions très variées. L’Ecriture et les Pères insistent surtout sur trois formes : le jeûne, la prière et l’aumône, qui expriment la conversion par rapport à soi-même, par rapport à Dieu et par rapport aux autres. Ils citent aussi, comme moyen d’obtenir le pardon des péchés, les efforts accomplis pour se réconcilier avec le prochain, le souci du salut du prochain… Il est à remarquer que le Catéchisme cite le baptême et le martyre, comme des moyens de purification radicale. Le monde et les temps que nous vivons nous offrent des occasions parfois cruelles de témoigner de notre qualité de disciples du Christ.

Dans moins d’un mois, le samedi 5 octobre, nous aurons notre journée paroissiale et familiale de rentrée à Paris, sur le thème religieux et historique :

« Les martyrs de la Révolution à Paris ».

Pour les sportifs, qui auront la marche de Versailles à Paris, ou les jeunes enfants, le jeu de découverte dans les Tuileries, ou encore les ados, les scouts, ou tout simplement, les paroissiens qui choisiront la nuit d’adoration et de prière au Sacré-Cœur de Montmartre dont c’est le Jubilé de la consécration de la basilique, ce sera l’occasion de bien commencer l’année scolaire par un temps fort spirituel et culturel. Je compte sur la présence de tous ! Inscrivez-vous !

A cette occasion, nous pourrons aussi accueillir les « nouveaux » de la paroisse.

 

Je vous bénis                                                  Abbé Renaud de La Motte, curé

Un Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.