Travaux de la sacristie

La Toussaint 2020 rime pour Notre-Dame des Armées avec confinement mais surtout avec le lancement des travaux d’aménagement des nouveaux espaces de la sacristie et d’accueil de la paroisse.

  • 25 janvier 2021

Et Noël est passé ! et avec lui son cadeau attendu : les portes vitrées qui donnent un nouveau caractère de visibilité à notre paroisse ! Lumière et envoi en mission, c’est ce qu’elles nous disent, tout le contraire d’un confinement….

Depuis quelques jours, une nouvelle entreprise s’attaque aux sols, et pose une résine colorée qui doit être couverte de plusieurs couches de vitrification… Entre deux temps de séchage, aucun pied ne peut en fouler le moindre centimètre… Pas d’’échelle de corde pour grimper à la tribune et rejoindre la sacristie temporaire… cela n’aurait pourtant pas déçu les enfants de chœur d’aller se vêtir de leurs soutanelles par la voie des airs !

C’est aux placards de la salle Saint Paul que vont s’atteler les ouvriers, ainsi qu’aux différentes peintures dont vous voyez quelques essais colorés…

Un autre chantier d’envergure et qui se voit moins va faire entrer la paroisse N.D. des Armées dans l’air du numérique : il s’agit d’un outil de retransmission qui permettra de diffuser les cérémonies, concerts, conférences et diverses formations de manière optimale !

Enfin, Monsieur le Curé nous l’a annoncé, l’ébéniste choisi pour la réalisation des chasubliers et autres rangements de la sacristie oeuvre dans ses ateliers. La pose et l’installation se dérouleront en avril prochain.

La petite porte d’issue de secours que vous devinez sur les photos, pourrait devenir l’ouverture vers de nouveaux espaces pour la paroisse…. Alors à nos prières, car la Providence veille !

Nous espérons pouvoir inaugurer les nouveaux locaux de la paroisse avant l’été ! Vous le devinez, nous avons encore besoin de vos prières et de votre générosité. La souscription ouverte jusqu’à fin mars permet une déduction d’impôt au titre de 2021… Alors n’attendez plus ! Et soyez mille fois remerciés !

 

  • 8 décembre 2020

Voilà déjà 15 jours que s’activent les plaquistes et plombiers pour habiller les murs de la Salle Saint Paul ou creuser les canalisations pour la tuyauterie du chauffage, ou encore installer les faux-plafonds. On pense au confort de chacun et à l’hygiène aussi en posant des toilettes suspendues ! Et sous l’escalier qui mène à la tribune, prennent forme les sanitaires privés de nos abbés.

L’électricien joue avec les couleurs des fils et prépare les réseaux de câble pour alimenter les systèmes audio et vidéo ! Sans oublier les lumières bien sûr !

Le narthex lui attend sa façade vitrée que nous espérons pour Noël !

C’est la Sacristie enfin qui retient toute notre attention ! Du latin Sacristia, qui signifie lieu voisin du sanctuaire, c’est là que la liturgie se prépare avec ordre, minutie et recueillement ! Le croquis réalisé par notre architecte François Bévillard a été remis aux artisans du bois : sous leurs doigts agiles vont naître les chasubliers et armoires qui accueilleront bientôt les ornements et vases sacrés.

Et pour ces réalisations, nous avons besoin de vous et de votre générosité !

La souscription pour les travaux est lancée, et comme Noël est le temps favorable pour le don, venez manifestez votre reconnaissance et votre joie en déposant comme les bergers votre offrande ! Vous trouverez tous les détails sur les tracts et sur le site ! Merci pour votre générosité !

  • Le 21 novembre

Il a suffi de 15 jours à peine pour que soient démolies les cloisons de l’ancienne salle des enfants de chœur, de la sacristie et des toilettes. Est percée aussi une ouverture pour relier le garage à ces espaces déjà existants. C’est ce garage d’une surface de 40 m2 qui va devenir la salle Saint Paul.

Après la démolition, les entreprises s’attachent à agrandir le couloir existant ; bien vite on voit se dessiner les nouvelles cloisons de ce qui sera bientôt une sacristie, un bureau, des toilettes et la grande salle d’accueil Saint Paul. Les structures de portes sont fixées avec la mise aux normes pour l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Les câbles de toutes les couleurs courent sur les plafonds. Et la poussière s’infiltre partout nous donnant l’impression d’une neige bien fine sur tout l’escalier de la tribune….

La petite porte d’entrée Nord s’apprête à être précédée d’un Narthex, sorte de vestibule d’entrée qui permet, comme nous le rappelait l’architecte François Bévillard, d’y déposer nos préoccupations de ce monde avant de franchir la porte du lieu saint.

 

 

  • Du 2 au 7 novembre

Sous la conduite d’une équipe musclée, on s’est attelé à vider coffres et meubles de leurs ornements, objets sacrés, surplis et autres vêtements liturgiques. L’église leur offre asile pour quelques semaines !

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.