Notre-Dame des Armées Versailles
http://notredamedesarmees.com/La-promesse-des-petits
      La promesse des petits

La promesse des petits

Tu n’es pas bien grand ;
Tu n’es pas bien fort ;
Et la promesse que tu veux faire,
Tu n’es pas très sur de pouvoir la tenir...


Ca ne fait rien ;
Viens quand même, et de toute ta force,
Comme tu peux,
Comme tu sens,
Promets de faire tout ton possible pour servir Dieu
Et pour servir les hommes.

Servir Dieu...
Servir les hommes...
C’est la même chose.
Tu ne peux pas servir Dieu sans servir les hommes.
Quel service pourrais-tu rendre à Dieu ?
Et de quel service, Dieu pourrait-il avoir besoin ?

Mais chaque fois que tu t’approches d’un homme pour l’aider, pour l’aimer, simplement pour échanger avec lui une poignée de main ou un regard de compréhension, tu t’approches de Dieu.
Tu agis dans son esprit.
Cet esprit de Dieu qui passe dans le monde comme un rêve et comme un appel ;
Qui secoue les hommes, qui les réveille et qui les oblige à vivre mieux, encore mieux et toujours mieux, jusqu’à ce qu’ils arrivent à cette vie simple et pure dont on peut dire : elle est parfaite.

Tu n’es pas bien grand ;
Tu n’es pas bien fort ;
Et la promesse que tu veux faire,
Tu n’es pas très sur de pouvoir la tenir...

Ca ne fait rien ;
Viens quand même, et de toute ta force,
Comme tu peux,
Comme tu sens,
Promets de faire tout ton possible pour servir Dieu
Et pour servir les hommes.

Ne crois pas qu’il faille faire des choses très difficiles, des exploits héroïques.
Le service est tout petit, tout près de toi.
Regarde ceux qui t’entourent :
Il y en a qui sont fatigués.
Laisse-leur du repos.
Prépare-leur un repos.
Il y en a qui sont malades ;
Entoure-les de tes soins tranquilles.
Ne fais pas trop de bruit.
Il y en a qui travaillent ;
N’interromps pas le cours de leurs pensées ;
Attends qu’ils aient achevé ;
Puis tu viendras avec ta joie et ta parole.

Servir... il y a mille façons de servir.
Tu as la tienne et j’ai la mienne.
Mais c’est toujours un élan vers autrui ; un pas au-devant des autres.
Et puis, il y a le service silencieux qui consiste à ne rien faire, à ne rien dire, à être pur seulement, parmi les hommes, pur..., sans faute et sans reproche.

Reste tranquille un instant,
Tu n’as pas besoin de parler.
Veux-tu servir Dieu ?
Veux-tu servir les hommes ?

Tu n’es pas bien grand ;
Tu n’es pas bien fort ;
Et la promesse que tu veux faire,
Tu n’es pas très sur de pouvoir la tenir...

Ca ne fait rien ;
Viens quand même, et de toute ta force,
Comme tu peux,
Comme tu sens,
Avec un mot ou par un geste,
Promets de faire tout ton possible pour servir Dieu
Et pour servir les hommes.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.